Papier artisanal pour l’aquarelle en coton

2.80 14.50 

Papier aquarelle 300 g, pur chiffon coton, fait main à l’ancienne avec des très beaux bords frangés.

Papier fabriqué sans additif par un artisan papetier en France métropolitaine.

Format A5 (21x14cm) ou carré 14×14 cm en lot de 5 feuilles ou à l’unité.

Couleur : blanc neutre à blanc chaud (la teinte varie selon les lots de fabrication).

Papier artisanal pour l’aquarelle, pur chiffon coton, fait main à l’ancienne avec des très beaux bords frangés.

  • Pur chiffon coton idéal pour peindre à l’aquarelle.
  • Blanc neutre à blanc chaud (couleur variant selon les lots de fabrication).
  • Grain torchon, très texturé, assez épais.
  • Les bords irréguliers donnent tout leur charme au papier artisanal.
  • Papier fabriqué sans additif par un artisan papetier en France.
  • Format A5 (21x14cm) ou carré 14×14 cm, en lot de 5 feuilles ou à l’unité.

Chaque feuille de papier est fabriquée et découpée à la main. Ainsi chaque feuille est unique.

 

Comment j’utilise ce papier pur chiffon pour l’aquarelle ?

Voici le papier que j’utilise pour peindre les swatchs de mes aquarelles et dont je suis très amoureuse.

Aquarelle artisanale violet foncé "Nyx" (godet naturel)
Nyx – Violet foncé

 

Le grain très texturé invite à beaucoup de poésie et rend ses lettres de noblesse à l’aquarelle granuleuse. J’apprécie particulièrement les effets obtenus que ce soit pour de l’aquarelle abstraite ou l’ « aquarelle loose ».

Baleine fleurie sur papier pur chiffon
Baleine fleurie sur papier pur chiffon

 

Le papier 100% coton est vraiment mon favori comme je l’explique dans mon article Quel est le meilleur papier aquarelle ? Personnellement j’aime peindre sur du papier à grain fin pour des détails tandis que je laisse jouer les pigments sur du papier à grain torchon comme celui-ci. De plus, il a la bonne épaisseur pour jouer avec l’eau ! Vous pouvez trouver sur ma chaîne youtube une vidéo de la peinture de la baleine fleurie.

 

Aquarelle ville dans la lune
Ville lunaire à l’aquarelle

 

Comment l’artisan papetier fabrique-t-il du papier pur chiffon ?

La fabrication d’un papier à partir de tissus demande beaucoup de temps et de patience (découpage du chiffon, tamisage, séchage…). Historiquement, les chiffons en lin et en chanvre étaient les plus utilisés. Ils étaient récupérés chez l’habitant ou depuis les hôpitaux.

Mélangés à de l’eau et broyés, les chiffons ne laissent que la fibre. Ensuite, les fibres vont se lier à l’eau lors d’un brassage. Tout cela a lieu dans une machine appelée « pile hollandaise ». Puis, après grammage (dilution dans une certaine quantité d’eau), le papetier tamise la fibre et forme la feuille. Car oui, l’artisan fabrique le papier feuille par feuille ! La feuille est par la suite déposée et laissée sur un « feutre » en tissu tant que les fibres ne sont pas assez liées. Pour finir le papetier presse les feuilles ainsi obtenues pour évacuer le plus d’eau possible avant le séchage à l’air libre. Un dernier pressage à sec permet de rendre sa tenue au papier.

Dernier conseil : la durée de vie d’un papier artisanal de cette qualité est très longue. Pour conserver au mieux vos feuilles, préservez-les de la lumière et de l’humidité.

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être aussi…